Les Scores du lundi : bilan mitigé pour nos clubs rennais !

Crédit Photo Rallier

Après un match nul rageant face à Krasnodar, mardi soir pour sa première en Ligue des Champions, le Stade Rennais recevait Angers vendredi soir au Roazhon Park. A la mi-temps, les deux équipes se quittent dos à dos mais les angevins se montrent plus réalistes en seconde période et repartent avec les trois points (1-2). Prochain rendez-vous pour les joueurs de Julien Stephan, mercredi soir, en Espagne, face à Séville. 

De leur côté, les Irréductibles Cessonnais se déplaçaient à Dunkerque. Malgré une grosse première période et de bonnes phases offensives, mais un nouveau trou d’air au moment de la blessure de Mathieu Salou (heureusement annoncée ce lundi sans gravité alors qu’une rupture des ligaments croisés fut crainte un instant), les Cessonnais rentrent en Bretagne avec une troisième défaite en six matchs, la seconde consécutive. S’il n’y a pas le feu à la maison, le CRMHB est désormais à la neuvième place d’un classement loin d’être à jour, avant de recevoir Chambéry jeudi soir à la Glaz Arena puis d’enchaîner avec un gros programme : déplacements à Montpellier et Nantes, entrecoupés de la réception d’Aix avant de recevoir Créteil. Les promesses dans le jeu ne suffisent plus, il faudra des points !

Salle Colette Besson, les volleyeurs rennais du REC accueillaient Monaco. Dans un match entaché de beaucoup de fautes directes au service, notamment lors du premier set, les Bretons ont su s’ajuster au fil de minutes pour finalement dérouler et s’imposer largement (3-0), devant 1000 personnes contentes de retrouver du volley masculin. En tête de son championnat, le REC monte incontestablement en régime. Les filles, de leur côté, se sont inclinées (3-2) bien qu’ayant mené 0-2 dans une rencontre disputée à Nîmes, dont elles ramènent tout de même un petit point.

Côté ovalie, enfin, le Rheu recevait Gennevilliers à Beuffru pour le compte de la cinquième journée. Les Rheusois signent leur troisième victoire en ce début de saison face au deuxième du classement général (21-18). Un succès permettant de grimper à une prometteuse quatrième place.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*