Foot- SRFC : La valse des rumeurs continue…

Crédit photo Wikipédia

Si l’on suit tous les sites et médias spécialistes du genre, l’impression est troublante : deux, trois ou quatre nouveaux noms apparaissent chaque jour comme recrue « potentielle » d’un Stade Rennais en recherche de joueurs mais aussi désigné comme club ayant les « moyens ». De là à vouloir prendre les « Rouge et Noir » pour les bonnes poires du mercato ? Comment tant de fuites, si contacts réels, sont-elles possibles ?

Étonnant, dérangeant même, quand on sait qu’à ce jour, le club a uniquement officialisé les départs de Jakob Johansson (Goteborg) et Jérémy Morel (Lorient) ainsi que le départ en retour de prêt de Joris Gnagnon pour Séville pour aucune arrivée officialisée à ce jour. L’effervescence médiatique régnant autour des Bretons est à la hauteur de la crédibilité et de l’intérêt gagnés sur le terrain à force de performances et de régularité sportive depuis trois ans. Craint et respecté, le Stade Rennais fait désormais partie, dans la tête de tous, du top 5 français, arrivant même devant Lille, Saint-Etienne ou Bordeaux.

Au rayon des nouveautés du début de semaine, Benoît Badiashile a été évoqué par RMC Sport avec une offre soi-disant de 15 M€ alors que Monaco demanderait 30 M€… Beaucoup trop cher, à l’évidence. Autre nom, en attaque cette fois-ci, celui de Martin Terrier, simple doublure à Lyon, recruté à l’époque par Florian Maurice du côté du Rhône. Un profil très pertinent, intéressant mais sur lequel l’OL ne fera probablement pas de cadeaux à son ancien directeur du recrutement… Jérémie Boga ? Celui-ci, déjà très cher et déjà passé par Rennes (un peu trop tendre à l’époque), va quitter Sassuolo, où il a explosé cette année. Dans l’Equipe du Jour, il affirme « avoir entendu parler de contact avec Rennes mais mon frère (son agent, ndlr) ne m’en a pas informé. Marseille? C’est un rêve depuis tout petit, je l’ai toujours dit. Pourquoi pas un jour ! Mais avec, c’est peut-être compliqué cette saison. Et je n’ai eu aucun contact. ». Les cadors italiens tiendraient la corde sur une piste encore une fois très onéreuse.

Beaucoup de bruits en attendant la première signature puis conférence de presse au Roazhon Park. Guirassy, Bouanga, Salisu, Terrier, Badiashile ? Faites vos jeux…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*