Frédéric Damato : Les témoignages

FREDERIC DAMATO

En préambule de ses réponses apportées à nos questions dans le JRS 39, Frédéric Damato a également questionné de nombreux sportifs, amateurs ou pros, restés anonymes, sur les répercussions de la crise santiaire sur le plan mental. 148 personnes (78 sportifs pros et mateurs, 24 parents de sportifs et 46 entraîneurs ou membres de staff) ont accepté de répondre à la question suivante :  » De 0 à 10, quel est votre moral en lien avec le maintien de la suspension des compétitions (ou pour certains, l’adaptation à des règles contraignantes comme l’absence de public, etc…) ?

Une moyenne finale de 4,5/10 se dégage, montrant bien les effets de la situation sanitaire actuelle sur le moral des troupes. Chez les pros le moral est globalement meilleur (6,2/10) et dans le monde amateur, la question est beaucoup plus problématique avec inquiétant 3,8/10, soit un moral très impacté.

Pour vous, voici un petit florilège des réponses reçues par Frédéric Damato.

Parent – Basket : 3, c’est dur pour mon fils d’arrêter son parcours de basket comme ça…

Parent – Badminton : Bien évidemment ce n’est pas réjouissant mais mon moral est bon car mon fils s’entraîne et c’est le plus important, ce n’était pas évident que les entraînements puissent reprendre… D’autre part, le fait de s’entraîner lui donne la pêche et au-delà des résultats et performances, c’est cela qui compte pour moi ; je suis à fond compétition et performance uniquement parce que c’est la vie de mon fils, s’il va bien, je vais bien, peu importe qu’elle soit la raison de son épanouissement.

Parents – Équitation

Nous on peut répondre en tant que coach, parents et sportif ! 🙂 après discussion avec mon mari et mon fils, on met 3!

Parent – Équitation

Je dirais 7 ou 8 car ma fille a pu reprendre et continuer en tant que pro jusque décembre et si l’absence de public est déconcertante le principal est qu’elle puisse progresser. Par contre je tomberais à 0 si les compétitions s’arrêtaient à nouveau car elle a loué un cheval d’une grande valeur et perdrait son temps et son argent si elle ne pouvait pas continuer

Entraineur – Basket

Voilà donc mon ressenti en tant qu’entraineur : 4/10

Nous sommes en visio et séances de préparation physique 2 fois par semaine.

Grâce au maintien des entraînements en extérieur nous continuons à garder du lien « en présentiel » 1 fois par semaine malgré les contraintes importantes.

L’essentiel de cette séance étant plus le lien social que le basket.

Sportif – Canoé

Voici ma contribution : Sous la casquette « sportif » : 7 – On ne lâche rien !

Sous la casquette « staff » : 5 – Inquiétude sur la dynamique de la pratique et le soutien de nos partenaires et sponsors si plus ou peu de visibilité.

Sous la casquette « parent d’athlète Haut Niveau » : 7 – On essaye de donner aux entraînements d’autres perspectives.

Sportif – Sport mécanique

J’ai un excellent moral cette année. Je serai champion du monde un jour je sais !

Peu importe l’âge, peu importe la situation sanitaire je donnerai tout

Entraineur – Football

4 sur 10 Après mon équipe joue depuis le début. Seulement c’est pas simple de jouer sans spectateur.

Sportif – Football

Moral à 8 car on peut continuer à pratiquer notre sport

Sportif – Triathlon

8 Perso ça ne m’affecte pas ! Courir ou pédaler m’est vital… M’aligner sur des courses ne l’est pas ! 😉Je préfère largement me protéger que me défendre ou me contraindre à des choses non essentielles à ma vie.

Entraineur – Natation

En tant que sportive et entraîneur de natation c’est très difficile à vivre. 2 me semble juste

Sportif – Boxe

Ce n’est pas évident comme question. Je dirais 5… Pour ma part, j’ai besoin de beaucoup d’entraînement et de partenaires de sparring (combats) et la covid fait qu’il est difficile de m’entraîner aussi dur que j’aimerais. L’avantage c’est que je fais aussi autres choses (qui restent de bons compléments au niveau sportif). Ceci dit…. Combattre sans public me paraît complètement insensé. C’est ce qui me donne de l’adrénaline d’ailleurs…

Sportif – Équitation

Dans le monde de l’équitation pour les épreuves poney et club c’est le néant 😢les terrains de concours sont des viviers de passion et convivialité, l’occasion de se rassembler outre un but commun, c’est un peu l’âme et la vie des clubs qui s’envolent dans ce contexte même s’ils mettent tout en œuvre pour s’accrocher. Vivement que cela reprenne ! Je dirai entre 4.

Sportif – Ski

Pour répondre à ton questionnaire, en toute franchise…. je dirais que cela varie suivant les jours !  Donc je mettrais en 5.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*