Les scores du lundi : Le doute au SRFC, le sourire à Cesson

Comme chaque week-end depuis près d’un mois, quatre équipes rennaises étaient sur les terrains ce week-end…

Après une nouvelle défaite en Ligue des Champions mardi dernier face à Krasnodar, le Stade Rennais devait se relancer ce weekend face à Lens et reprendre confiance. C’est clairement raté ! Les « Sang et Or » n’avaient rien à perdre au Roazhon Park et l’ont prouvé en prenant les trois points. Julien Stéphan ne reste pas insensible à cette nouvelle défaite :  » On est dans une spirale extrêmement négative avec l’obligation de reconsidérer tout de suite les objectifs. Il va falloir jouer comme une équipe qui joue le maintien […]. On a tenté des choses sur les 48 dernières heures. Ça n’a pas marché sur ce match, il faudra trouver autre chose. Il y a encore d’autres leviers à activer. Je suis déçu par ce qu’il se passe sur le terrain, je suis en réflexion permanente pour trouver toutes les solutions possibles. » Avant le rendez-vous capital à Nice dimanche prochain, il faudra encore enchaîner contre Séville mardi soir, en clôture de la Ligue des Champions.

Une victoire qui fait du bien au CRMHB

Après un derby difficile à digérer la semaine dernière face à Nantes (41-21), les Irréductibles se devaient de réagir immédiatement contre Créteil. Lors de la première mi-temps, les deux équipes ne se lâchent pas au score mais les visiteurs restent devant. Les hommes de Sébastien Leriche accélèrent dans le dernier tiers de la rencontre et font la différence aux forceps, avec des rotations d’effectifs enfin plus larges (33-30). Une première victoire dans l’élite à la Glaz Arena marquée également par le retour de Romaric Guillo et Romain Briffe.

Pour le REC Volley Masculin, les journées s’enchaînent et se ressemblent ! Invaincus et leader après une nouvelle victoire à Arles (2-3), les joueurs de Quentin Marion portent à six victoires leur série depuis le début du championnat.

Les filles du REC signent également une nouvelle victoire ce weekend à Halluin (1-3). Dans les colonnes de notre confrère Ouest France, le coach Yann Chubilleau met en perspective la saison actuelle avec l’année dernière « Par rapport à la saison dernière, où on ne passait pas quand on était moyen, le contraste est saisissant. C’est tout le contraire qui se produit cette année, même quand ne montre pas notre meilleur visage ». S’il n’est pas toujours évident de gagner à l’extérieur, les filles devront le faire une nouvelle fois dans deux semaines, en se déplaçant à Calais, actuellement juste devant le REC au classement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*