Foot- SRFC :  » Nous devrons élever notre niveau de jeu »

En visio-conférence de presse avant le déplacement à Chelsea demain, Julien Stéphan et Steven N’Zonzi se sont exprimés ce mardi soir.

Troisième du groupe avec un point avant ce déplacement, Julien Stéphan veut une équipe sans complexe :  » Il nous faudra réussir à mieux conserver le ballon sur nos temps de possession, prendre de l’oxygène et nous créé des occasions. Nous devons absolument réussir à élever notre niveau de jeu par rapport à la semaine passée, augmenter notre intensité et créer du doute chez l’adversaire. Chelsea n’est pas qu’une équipe aimant avoir le ballon, elle excelle aussi dans la transition et la projection. » Trois dangers principaux sont ainsi ciblés : « Timo Werner utilise excellement la profondeur, avec des déplacements d’une grande qualité, Kai Havertz est capable de remonter le ballon seul sur 40 mètres tout comme Hakim Ziyech. Ce sont trois exemples de la richesse d’un effectif qui fait partie, à mes yeux, des favoris à la victoire finale dans cette compétition. Ils ont investi 250 M€ et possède un très gros effectif. Nous allons essayer d’exister et de créer du doute chez l’adversaire « 

Outsider total sur ce match, Rennes devra jouer sans complexe le premier de ses  » deux matchs de Ligue des Champions de la semaine » avec le souhait de ne rien regretter au coup de sifflet final. Il faudra aussi garder un œil sur la condition physique d’un groupe s’avançant déjà diminué. Outre Eduardo Camavinga, forfait, Jonas Martin et Brandon Soppy sont également « out » pour cette rencontre. Un témoin supplémentaire sur la jauge de fatigue de joueurs ultra-sollicités depuis des semaines, à l’image des blessures à répétition au PSG de Kylian Mbappé. De quoi nourrir des inquiétudes ?  » Forcément, nous sommes très attentifs à la situation et faisons le maximum pour mettre les joueurs dans les meilleurs dispositions. Aujourd’hui, les matchs s’enchaînent, c’est éprouvant c’est sûr mais nous sommes aussi très heureux de pouvoir exercer notre métier, jouer et participer cette année à la plus belle des compétitions qui soient. Celui induit l’exigence, les efforts mais c’est une chance d’être là , avec les tous meilleurs. Ces instants, nous voulons tous en profiter. »

Sur le terrain, Steven N’Zonzi, absent à Séville, fera son retour sur la pelouse londonienne qu’il fréquenta à l’époque où il évolua à Blackburn puis Stoke City. Serein, le grand milieu de terrain regarde Chelsea dans les yeux : « Ils ont évidemment un très bel effectif, avec de grosses individualités mais nous avons aussi de très bons joueurs. A nous de les gêner, de jouer notre jeu et d’y aller sans complexe. Il faudra prendre du plaisir, être pleinement concentrés et augmenter notre niveau de jeu. Ce serait bien de se lâcher et de jouer avec le moins de pression possible. Tous les matchs aujourd’hui, notamment avec ces stades vides, sont difficiles mais à nous de faire qu’il le soit aussi pour eux. » Sur la pelouse des Blues, l’ancien sévillan retrouvera son copain des Bleus, N’Golo Kanté : « Je n’ai jamais eu l’occasion de jouer contre lui, ça va être sympa. C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup mais pendant le match, nous serons tous les deux focus sur ce que nous avons à faire. Nous serons sans doute heureux de discuter après la rencontre. » Avant de se retrouver probablement la semaine prochaine pour le rassemblement en équipe de France, avec de nouveaux matchs au programme… Vous avez dit cadence infernale ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*