Alors qu’il avait remporté une victoire pleine de panache et de plaisir contre Toulouse mercredi dernier (3-1) dans une salle Colette Besson en fusion, le Rennes Volley 35 n’a pas pu surfer sur la victoire et s’est incliné logiquement à Poitiers face à un adversaire trop fort, qui l’a vaincu pour la deuxième fois en dix jours (ndlr : les Poidevins s’étaient imposés en coupe de France, 3 sets à 2). Avec cinq défaites en six rencontres et la réception à venir du champion de France en titre samedi soir, Chaumont, la saison s’annonce compliquée pour Xavier Kapfer et ses coéquipiers qui savaient néanmoins que chaque point serait compliqué à obtenir. La saison est encore longue et rien ne sert de paniquer. Contre son ancien club, Nikola Matejasevic sait que ses joueurs n’auront rien à perdre. Une victoire aussi inattendue que marquante pourrait définitivement lancer les Rennais !

De son côté, le REC Volley féminin et le CPB continuent leur tête à tête au sommet du championnat. Les Violettes, en tête, se sont imposées avec caractère à Malakoff, 3-1, signant une très grosse performance. Dans le même temps, les filles d’Olivier Bouvet l’emportent contre à Neuville (1-3). Chez les hommes, le REC cartonne aussi, dominant Fleury (3-0) et remportant son septième match sur sept !