Foot- SRFC -C1 : Retour sur notre poule de la mort (1/2)

Dans le numéro de septembre de Rennes Sport (télécharger ici), nous nous étions amusés à concocter une poule de la mort et une poule de la mort bis ! Pour le plaisir, alors que le tirage au sort aura lieu demain, replongeons dans ces deux scénarios, avant de retrouver la poule « mouillée » cet après midi !

LE GROUPE DE LA MORT : REAL MADRID, MANCHESTER CITY, INTER MILAN


Quitte à offrir du lourd au Stade Rennais, rêvons grand ! Le champion
d’Europe en titre, le Bayern Munich, serait l’équipe rêvée du chapeau 1 mais pourtant, tout un peuple rêve de voir le maillot blanc du Real Madrid fouler la pelouse du Roazhon Park, avec à sa tête l’un des plus grands joueurs français de tous les temps, Zinedine Zidane, déjà venu avec la Juventus, en tant que joueur, en 1996. Dans le chapeau 2, juste effrayant à sa simple lecture, autant ajouter Manchester City de Pep Guardiola, Sergio Augero, Kévin De Bruyne et toute la ribambelle de stars. Une qualité de jeu exceptionnelle, un caractère revanchard, les Citizens ne seront pas un
cadeau ! Dans le chapeau 3, place à l’Italie avec l’Inter Milan, un cran au dessus de la Lazio, déjà jouée l’an passé en Europa Ligue et l’Atalanta, qui fut brillante la saison dernière sans être pour autant un historique de la compétition.. Avec ce groupe-là, difficile de savoir combien de points Rennes pourrait cumuler mais en termes d’émotions, de souvenirs et d’apprentissage, difficile de faire mieux.


LE GROUPE INTERMÉDIAIRE : LIVERPOOL, BARCELONE, LEIPZIG


Un (tout petit) cran en-dessous de notre groupe de la mort, voici un groupe qui enverrait aussi du très très lourd pour le Stade Rennais. Liverpool, issu du chapeau 1, sa culture foot, son histoire, un éventuel déplacement à Anfield pour la communauté « Rouge et Noir », si cela redevient possible,
incontestablement, ça ne se refuse pas. Le Barça est ensuite offert en chapeau 2, avec tout ce qu’il représente, avec le meilleur du joueur du monde, Léo Messi, sur la pelouse et le retour d’Ousmane Dembélé à la maison. Là aussi, cela ferait rêver. Ajoutons les étonnants allemands
de Leipzig et leur charismatique coach pour une affiche entre deux des
meilleurs jeunes techniciens européens et voilà une poule presqu’aussi relevée que la première. 100 % plaisir !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*