Foot-SRFC : Quelles recrues pour finir ?

La fin de mercato s’approche (enfin) à grands pas et pourtant, le Stade Rennais, comme lors des trois derniers mois, inspire. Les noms continuent de s’égrainer. Après Jeff Reine-Adelaïde, Jérémie Boga ou encore Diego Godin (le premier serait encore d’actualité mais également annoncé très proche du Herta Berlin selon son propre président…), place à Mohamed Simakan (Strasbourg), Gabriel Veron (Palmeiras), Jérémie Doku (Anderlecht) et Mohamed Ihattaren (PSV).

Si l’arrivée d’Alfred Gomis, 27 ans, en provenance de Dijon, doit être officialisée aujourd’hui selon le site Goal.com, clôturant le dossier du remplacent d’Edouard Mendy, Julien Stéphan souhaite encore un renfort en défense centrale ainsi qu’un joueur offensif supplémentaire. La première cible semble indispensable, le club ayant besoin d’une rotation mêlant expérience et ambition dans les semaines à venir, avec l’accumulation des matchs à venir. Avec une belle saison seulement dans les jambes, à Strasbourg, Mohamed Simakan, 20 ans, apparaît plus comme un pari sur l’avenir et un jeune très prometteur, à l’image de Nayef Aguerd, déjà très convaincant, qu’une réelle plus-value Ligue des Champions. Son prix, estimé à 20 M€ par le club alsacien, paraît fou mais Marc Keller, le président du Racing, aurait tort de ne pas essayer, en considérant les sommes pratiquées sur les rares transferts actés cet été. Monaco, qui est déjà passé devant Rennes pour Axel Disasi, serait également plus que tenté… Les dossiers Tomori et Todibo, à priori, abandonnés, reste à savoir quel nouveau nom sortira du chapeau d’ici à lundi prochain…

Mohamed Simakan (Strasbourg) – Crédit photo Wikipédia

Offensivement, le cas Jeff Reine-Adelaïde divise la communauté « Rouge et Noir ». Les déclarations du joueur vis à vis de son club, plus que déplacées et mal venues lorsque l’on revient à peine des ligaments croisés, on mis comme un doute sur l’état d’esprit du garçon, tout comme ses prestations jugées en demi-teinte lors de sa demi-saison lyonnaise. A Angers, le joueur a évidemment prouvé ses grosses qualités mais là aussi, les 30 M€ demandés par Jean-Michel Aulas apparaissent clairement disproportionnés. Selon Foot Mercato, notamment, Florian Maurice se serait penché sur les profils des jeunes et prometteurs Gabriel Veron, 18 ans, ailier virevoltant évoluant à Palmeiras au Brésil, que l’on imagine néanmoins mal être opérationnel d’entrée de jeu et Mohamed Ihattaren, grand espoir du foot néerlandais du PSV Eindhoven, du même âge. Une surprise peut néanmoins encore arriver avec un joueur plus confirmé, à l’image de Denis Bouanga qui n’aurait pas totalement dit non à la possibilité de découvrir la Ligue des Champions avec le Stade Rennais. L’ASSE, dans une année de transition, n’aurait pas les moyens de lutter en terme de projet et pourrait être tenté de céder son joueur acheté il y a un an au-delà des 20 M€.

Côté départs, cette semaine sera décisive pour Clément Grenier, clairement invité à trouver un point de chute. L’ancien lyonnais est toujours là et s’entraîne de façon irréprochable mais n’a plus sa place dans un effectif étoffé au milieu de terrain. Un prêt n’est pas à exclure, à un an de la fin de son contrat. M’Baye Niang, lui, aurait refusé, selon Beinsport, les Anglais de WBA et attendrait un challenge « supérieur » à Rennes pour quitter la Bretagne. Spécialiste du départ dans les 48 dernières heures du mercato, on imagine assez mal l’international sénégalais jouer les doublures de Serhou Guirassy cette saison et le neuvième club de sa carrière devrait bien accueillir le numéro 11 rennais d’ici à mardi prochain. Reste à savoir qui… Derniers cas, enfin, ceux de Lucas Da Cunha et Yann Gboho. Le premier doit s’engager avec Nice dans les heures à venir, avant d’être prêté à Lausanne tandis que le second serait toujours en réflexion sur la suite à donner à sa carrière rennaise.

Réponse à toutes ces questions imminentes dans les prochains jours avant de passer, enfin, au jeu, et uniquement le jeu.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*