Les scores du lundi : Week-end difficile au tableau d’affichage

Ce week-end, trois de nos équipes rennaises seulement jouaient, sans public dans le contexte que l’on sait…

Vendredi soir, le Stade Rennais retrouvait le Roazhon Park face à Bordeaux. Les « Rouge et Noir » n’ont pas répondu présents lors cette rencontre, cédant sur un but, comme un symbole, d’Hatem Ben Arfa. Les poteaux de Romain Del Castillo et Jérémy Doku, puis le loupé d’Adrien Hunou, bien qu’hors-jeu, furent ensuite révélateurs du doute qui s’installe dans les têtes. Aujourd’hui les hommes de Julien Stéphan rentre dans le rang au niveau classement et posent question sur leurs capacités à tenir le rythme dans une saison décidemment « unique ». Les Bordelais, guère séduisants mais plus agressifs, repartent avec la victoire (0-1).

A Cesson, la Glaz Arena retrouvait les Irréductibles pour cette nouvelle journée de championnat face à Aix. Après un gros match face à Montpellier la semaine dernière, les Cessonnais n’ont pas réussi à dépasser leur adversaire du soir. Les hommes de Sébastien Leriche manquent trop d’occasions pour prendre l’avance suffisante et s’imposer. Dans l’ultime minute de folie, Rok Zaponsek, auteur d’un nouveau match XXL, repousse un pénalty. Sur le contre, l’arrêt décisif de Wesley Pardin (Aix) sur le shoot de Mathieu Salou éteint les espoirs du CRMHB. Les Provençaux repartent tout heureux avec les deux points de la victoire (23-24).

Du côté du volley, les filles du REC se déplaçaient à Harnes. D’abord menées de deux sets dans ce match, les rennaises se sont rebellées et remportent les trois derniers sets (25-20; 29-27; 21-25; 16-25: 11-15). Une victoire qui leur permet de rester à la cinquième place du championnat avant de recevoir Quimper, leader du championnat.

Au niveau international, enfin, cinq joueuses du Stade Rennais Rugby ont rejoint la sélection française. Jade Le Pesq et Caroline Drouin, avec le XV de France, ont joué face à l’Angleterre samedi soir dans un match de très haute tenue, perdu d’un rien (25-23). Valentine Lothoz, Marie- Aurélie Castel et Yolaine Yengo ont, elles, rejoint la sélection à 7 avec laquelle elles préparent l’année 2021 avec pour objectif les JO du Japon.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*