Hand- SGRMH : Les clubs de D2F ne lâchent pas le morceau !

Ce 20 novembre, une lettre ouverte adressée à la Fédération Française de Handball a été signée par quinze présidents de clubs D2F, pour faire part de leur déception et incompréhension concernant les décisions liées à la situation sanitaire, décisions qui impactent la division, les joueuses, les entraîneurs, les dirigeants, les bénévoles. Ceux-ci ont choisi de se rassembler dans une volonté commune de faire reconnaître la filière professionnelle de la D2F et construire l’avenir sur de bonnes bases avec la FFHB, au moment même où cette même fédération à ouvert la campagne électorale pour son nouveau bureau et président, qui se tient jusqu’au 28 novembre prochain. Nul ne doute que les trois candidats déclarés, Philippe Bana, Jean-Pierre Feuillan et Olivier Girault, qui seront ce soir en débat à partir de 18 heures sur le site de la Fédé, seraient bien inspirés de porter enfin attention à une division laissée pour compte en dépit d’énormes efforts pour être reconnue à sa juste valeur !

Pour lire la lettre des clubs, faisant suite à celle des joueuses, cliquez ici

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*