Les scores du lundi : Le CPB, le SRR et l’Avenir à l’honneur !

Retrouvez chaque lundi, en un coup d’œil, le score de vos équipes rennaises.

Les « Rouge et Noir » sont toujours en tête de la Ligue 1 malgré le match nul concédé face au Stade de Reims dimanche après midi (2-2). Les Rémois ont ouvert le score mais les Rennais n’avaient pas dit leur dernier mot. Reims reste néanmoins la bête noire du SRFC de ces deux dernières années (4 défaites en 4 matchs). Leader de Ligue 1, le club breton est toujours invaincu en six matchs et aura un calendrier abordable dans quinze jours, avec Dijon à l’extérieur puis Angers et Brest au programme à la maison. Attention, cependant, avec le début tant attendu de la Champion’s League.

Côté hand, Cesson se déplaçait chez l’ogre parisien. La marche entre les deux équipes étaient trop haute ce jour là, sans compter les absences de Romaric Guillo et Sylvain Hochet (39-21). Rien ne sert de s’alarmer pour autant du côté des Irréductibles après cette deuxième journée de championnat. Dès demain, ils pourront remettre les pendules à l’heure à domicile face à Tremblay. Du côté de Géniaux, la première victoire à domicile est arrivée face à Gonfreville (29-23). Les Cerclistes se placent à la sixième place de leur championnat.

Pour les volleyeurs rennais, les adversaires changent chaque weekend mais les résultats restent : deux victoires en deux journées pour les garçons, qui n’ont fait qu’une bouchée de Villejuif, samedi soir à Courtemanche (3-0). Prochain déplacement ce samedi à Calais. Pour les filles, en revanche, second revers en autant de match à Monaco, où la soirée fut plus compliquée. Bien que s’étant bien accrochées, les filles s’inclinent (0-3 : 25-19; 25-20; 25-23).

Dans le haut du panier, on retrouve l’Avenir de Rennes qui enchaîne les victoires, avec la troisième obtenue samedi soir face à Trégueux (83-61). Un début de saison parfait . Chez les garçons, par contre, la première journée de championnat à Dax s’est conclue par une courte défaite (64-62). Premier match à domicile, demain soir face à Rueil.

Après une courte trêve, les filles du Stade Rennais Rugby retrouvaient leur public dimanche après-midi pour affronter le Stade Français. L’occasion pour les « Internationales » comme Jade Le Pesq et son ancienne coéquipière Lenaig Corson de se retrouver au Vélodrome. Avec neuf essais inscrits, les rennaises ont écrasé le match et s’assurent quasiment une place pour la suite du championnat (57-5) !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*