Hand – CRMHB : Romain Briffe : « Il faudra prendre des points d’entrée »

Formé à Cesson, te revoilà en Bretagne. Comment s’est opéré ton retour à Rennes cet été ?

Cela n’a pas été simple avec la sortie de confinement et ensuite, la recherche d’un appartement. Nous avons pas mal galéré pour trouver notre nouveau chez nous, une annonce apparaissait et 30 minutes plus tard, c’était pris ! Nous avons quitté Chambéry avec le camion rempli sans appart où se poser en arrivant.  Ce fut assez galère, au point que nous avons dû prendre un box pour mettre nos affaires quelques temps avant, enfin de trouver notre bonheur dans le centre de Rennes. Maintenant, tout est ok mais ce ne fut pas simple !

As-tu retrouvé la ville que tu avais quittée, il y a quatre ans ?

C’est amusant mais je trouve qu’il y a eu beaucoup de changements. Le quartier du Mail, par exemple, est désormais ultra fréquenté, il y a l’aménagement des quais, beaucoup de vélos. Ça change et je trouve ça plaisant. Après, ce qui me marque le plus, c’est l’impression qu’il y plus de monde partout qu’avant. C’est peut-être le fait d’arriver d’une ville plus petite qui fait ça. Pour ce qui est des sorties, là aussi, il y a eu des changements mais on s’adapte, on trouve de nouveaux endroits plutôt sympas !

Niveau hand, comment se sont déroulées les retrouvailles ?J’ai retrouvé tout le monde à la rentrée, notamment ceux que j’avais connu ici, Sylvain, Igor et Romaric (Hochet, Anic et Guillo, ndlr). On a vite retrouvé les automatismes niveau bonne humeur, chambrage, sourires.    

Retrouvez la site de l’entretien dès mardi dans votre journal papier !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*