Foot-SRFC : Mercato, qui pour renforcer l’effectif rennais ?

A bientôt trois semaines du premier déplacement de la saison en Ligue 1 Uber Eats à Lille, le Stade Rennais va sérieusement accélérer sa préparation en enchaînant cinq matchs en quinze jours, contre Angers, Lorient, Brest, Saint-Etienne et enfin Nice. Ensuite viendra la réouverture d’un mercato (du 15 août prochain jusqu’au 5 octobre) qui continue de faire fleurir toutes sortes de rumeurs autour du club breton. L’heure de faire le point mais aussi d’évoquer quelques bonnes idées.

Les dernières rumeurs

Mickaël Cuisance : Intégré peu à peu dans le onze munichois au fil des matchs après le « restart », le jeune international espoir français est très suivi par l’Olympique de Marseille et le serait également par Rennes et Metz en vue d’un prêt. Pourtant, on voit mal un joueur à haut potentiel quitter l’institution Bayern pour devenir joueur de rotation en Ligue 1. Bloqué entre autres par Steven N’Zonzi, Eduardo Camavinga, James Lea-Siliki, Jonas Martin et Clément Grenier voire Benjamin Bourigeaud et Yann Gboho, il n’apparaît à aucun moment comme une priorité au milieu de terrain rennais. A moins que le ou les départs de plusieurs des joueurs cités ne soi(en)t déjà acté(s) dans l’ombre…

Crédit photo Transfermarket

William Carvalho : Comme pour Mickaël Cuisance, la pertinence de recruter au poste de milieu défensif ne saute vraiment pas aux yeux. De plus, contrairement à Mickaël Cuisance, qui serait seulement prêté, il s’agirait d’un transfert, entre 15 et 20 M€ pour un garçon déjà âgé de 28 ans. Un profil qui n’a pas lieu d’être pour le moment dans la checklist bretonne, à priori… Si RMC Sport évoque des contacts entre le joueur du Bétis et le Stade Rennais, on imagine mal cette piste comme prioritaire.

Darwin Nuñez : La piste menant à Serhou Guirassy semblant pour le moment hors d’atteinte (Amiens demande tout de même 20 M€), le Stade Rennais regarde ailleurs, notamment du côté de l’Espagne. Buteur à 16 reprises en 30 matchs avec Almeria, Darwin Nuñez, estimé à 10 M€ par Transfermarket, est bel et bien suivi. Mesurant 1.87m, son profil athlétique de point de fixation et de finisseur est intéressant… à la condition d’un départ, demeurant probable, de M’Baye Niang ou Jordan Siébatcheu, attaquants aux catactéristiques similaires déjà présents dans l’effectif « Rouge et Noir ».

Crédit Photo Marca.com

Gianluca Scamacca : Suivi par plusieurs formations également européennes (Roma, Marseille ou encore Inter Milan), le grand attaquant italien révélé chez Ascoli en Série B mais appartenant à Sassuolo fait partie de la short-list d’attaquants athlétiques (1,95m) dressée par l’état-major rennais. International espoir italien, il devrait néanmoins donner la priorité au Calcio pour poursuivre sa progression en série A et ne présente à priori pas encore assez de garanties au plus haut niveau pour porter l’attaque « Rouge et Noir ». A moins que…

Quelques idées…

Takefusa Kubo : Voilà une idée qui mériterait sans doute d’être creusée, si elle ne l’est pas déjà… Prêté par le Real Madrid à Majorque, rétrogradé en Liga B malgré ses prestations de haut-vol au vu de son jeune âge (19 ans, 35 matchs, 4buts et 5 passes décisives), le prodige japonnais sera de nouveau prêté la saison prochaine, voir vendu à cas de grosse offre (à minima 30 M€). Suivi de près par le Bétis Séville et la Real Sociedad, il présente un profil totalement absent des rangs rennais, alliant explosivité, vitesse, technique de haute voltige et imprévisibilité totale dans ses longues séries de dribbles. Véritable dynamiteur, le jeune japonnais souffrirait sans doute physiquement en Ligue 1 et aurait besoin d’un temps d’adaptation linguistique mais donnerait le tournis à bon nombre d’adversaires. Partenaires sous le maillot de l’équipe de France, Florian Maurice et Zinédine Zidane pourrait-il s’entendre sur le cas de cet attaquant ultra-prometteur ?

Crédit photo Bein Sport

Malang Sarr : Déjà évoquée, la piste menant à Malang Sarr peut toujours être d’actualité, le joueur étant désormais libre de s’engager où bon lui semble. Néanmoins, malgré l’intérêt de plusieurs formations de l’élite, le joueur ne semble pas pressé de s’engager sur un nouveau challenge et privilégierait l’Angleterre, où Arsenal le suit de près ou l’Allemagne (Leipzig, Dortmund, où officie un certain Lucien Favre, passé par Nice). Son profil polyvalent axe gauche demeure pourtant ultra intéressant et son expérience de la Ligue 1 une garantie d’adaptation rapide. Tant que rien n’est signé ailleurs, pourquoi ne pas se lancer ?

Angel Gomes : Vous voulez de la pépite, en voici une de premier choix ! Barré à Manchester United malgré la part belle faite à la jeunesse par Ole Gunnar Solksjear, le meneur de jeu de poche (1,68m) anglais est courtisé par le LOSC, gage de qualité au vu des trouvailles de Jorge Campos ces dernières années. Avec une vingtaine de buts inscrits en trois ans avec la réserve mancunienne, ses qualités de vivacité et de passes pourraient enflammer le Roazhon Park, dans l’esprit d’un Takefusa Kubo en un peu moins expérimenté. Gratuit, il représente un pari peu risqué et séduisant.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*