Nicolas Holveck nouveau président exécutif du Stade Rennais

L’information était devenue un secret de polichinelle depuis de longues semaines. Nicolas Holveck, passé par Nancy et Monaco, prend la relève dans un contexte très singulier, non sans ambitions.

La crise sanitaire frappant de plein fouet le pays ne laissait pas le choix. Pas de conférence de presse, ni d’arrivée en fanfare pour le nouvel homme fort du Stade Rennais en remplacement d’Olivier Létang, démis de ses fonctions début février. Une éternité déjà, tant le monde, et celui du football en particulier, file à 100 à l’heure, tout le temps… Le nouveau « patron » de la Piverdière est donc vosgien, âgé 48 ans, aussi discret qu’efficace et présent dans le milieu du foot depuis déjà une vingtaine d’années.

Passé par Nancy, où il gravit les échelons de commercial à manager puis vice-président, il est décrit par l’ancien président nancéen comme un homme « ambitieux mais pas orgueilleux ». Dans les colonnes de 20 minutes, celui-ci précise : « Il avait une soif de connaissance, il était attentif à tout ce qu’on lui disait. Il était très travailleur, il ne comptait pas son temps. Avant qu’il ne parte à Monaco, j’envisageais sérieusement de lui laisser la présidence ». De 2008 à 2014, il aura été le patron opérationnel du club lorrain avant de quitter les charmes de la Lorraine pour rallier le Rocher monégasque. Un autre monde, assurément, dans lequel il trouve sa place en qualité de directeur administratif. Les stars du Rocher ne lui font pas peur et pour cause, l’homme n’est pas du genre à s’immiscer de trop près dans la vie du groupe. Les relations sont bonnes mais en fin d’année dernière, les remous à la tête du club le poussent vers une sortie devenue la meilleure issue pour tous. Le Stade Rennais est alors une opportunité qui ne peut se refuser et contente tout ce petit monde. Les premiers mots offerts sur le site officiel vont en ce sens : « C’est une très grande fierté d’avoir été choisi par MM François et François-Henri Pinault pour devenir Président Exécutif du Stade Rennais F.C. J’arrive dans des circonstances très particulières mais dans l’une des périodes les plus fastes de sa longue histoire. Je vais prendre mes fonctions avec beaucoup d’humilité et autant d’ambitions. Je suis impatient de commencer ma collaboration avec l’ensemble des salariés dont je connais le professionnalisme. Je sais aussi pouvoir compter sur l’aide précieuse de Jacques Delanoë, Président du conseil d’administration, et sur celle de Didier Roudet, Directeur général adjoint, pour démarrer efficacement mon mandat au Stade Rennais. Je vais très rapidement travailler avec Julien Stéphan afin de l’aider, lui et ses joueurs, à préparer au mieux la fin de saison, lorsque les conditions sanitaires le permettront à nouveau. Notre unique objectif est de tout mettre en œuvre pour que ces dix derniers matches nous permettent de rentrer dans l’histoire du club. » Les mots à l’égard du club prononcés, le nouvel homme fort des « Rouge et Noir » n’oublie pas les supporters : « Je sais que le club a la chance de bénéficier d’un ancrage fort en Bretagne, l’une des places fortes du football français. Le public du Roazhon Park, sans aucun doute l’un des meilleurs de France, jouera un rôle déterminant dans la réalisation de notre but commun. ». Lui aussi, à l’évidence. A ses côtés, l’arrivée d’un directeur sportif est toujours à l’étude.

Crédit photo : Stade Rennais FC

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*