Auteur d’une première partie de saison où il a remporté les matchs qu’il devait remporter, le CRMHB attaque la phase retour avec appétit et surtout, l’arrivée de la Glaz Arena, bascule historique vers  une nouvelle ère. Avec un mois à bien négocier d’ici le premier match officiel face à Istres, le 14 mars prochain.

Ivry, en banlieue parisienne. Le lieu ne se prête pas forcément à la ballade champêtre et cela tombe bien, les Cessonnais ne seront pas là-bas ce mercredi pour cela. Avec trois victoires et un nul lors de la phase aller, la situation est meilleure que la saison passée à pareille époque mais n’incite pas pour autant à l’euphorie. Face aux équipes de son championnat, le CRMHB a fait le boulot, sans trembler. C’est donc par-là que reprend le film d’une saison pas tout à fait comme les autres, avec un nouvel écrin, la Glaz Arena, pour poursuivre l’histoire à venir. Avant cela, Christian Gaudin sait que les trois matchs au programme, Ivry, Nîmes au Liberté puis Toulouse peuvent offrir quelques points aux Cessonnais. Bien déterminés à ne plus affronter les « autres » équipes du championnat en victimes expiatoires, les coéquipiers de Sylvain Hochet pourraient bien recevoir un autre concurrent direct au maintien, Istres, doté de quelques points supplémentaires, ce qui serait loin d’être un luxe !

Pour ce faire, une première victoire ce soir serait une excellente idée, reléguant de fait les « rouge et noir » à quatre points. Nîmes, coutumier des premières parties de saison canon avant de s’effondrer, découvrira ensuite le Liberté et pourrait se faire bousculer comme il se doit tandis que Toulouse, une semaine plus tard, sera en mode survie et découverte, délesté de son capitaine Ilic parti à Barcelone cet hiver ainsi que de l’ancien cessonnais Kévin Bonnefoi, joker du HBC. Sans peur ni complexe d’infériorité, les Irréductibles démarrent un combat qu’ils attendent depuis des semaines, avant d’entrer enfin dans l’Arena tant rêvée et attendue, désormais réalité et perspective d’une nouvelle dimension dont tous les joueurs veulent être dignes ! Premier round ce soir, 20h30…

Groupe : Lettens, Bucataru, Szyba, Gudmunsson, Acquevillo, Bolaers, Faluvegi, Villeminot, Gaudin, Doré, Hochet, Derbier, Le Boulaire, Kalafut, Kamtchop-Baril et Abily.