SDL : Des confirmations et un EXPLOIT !

Sans le Stade Rennais F.C. au repos après son énorme victoire la semaine passée contre le PSG pour cause de trêve internationale, le week-end sportif brétillien n’en a pas moins été intense et riche en émotions !

Place aux grands vainqueurs du dimanche, le CRMHB, auteur d’une prestation XXL contre Montpellier, mastodonte du championnat. Après avoir pris les commandes au score en fin de première période, les Irréductibles ont livré un second acte de toute beauté pour s’imposer le plus logiquement du monde 25-21 et remporter ainsi leur troisième victoire en autant de rencontre de Liqui Moly Starligue à domicile. Reste à confirmer la semaine prochaine du côté de Nancy un début de saison d’ores et déjà au-delà de toute attente, avec une septième place à égalité de points avec le 5ème, Chambéry.

Le CPB Handball lui, était en déplacement chez la réserve du HBC Nantes et ramène un point précieux à l’issue d’un match spectaculaire (32-32). Avec un Stan Zmuda en feu, auteur de 7 buts, les Cerclistes auraient même pu s’imposer sur l’ultime possession mais se contentent bien volontiers de ce partage des points logique.

Côté ovalie, carton plein ce week-end pour nos XV brétilliens ! Le REC Rugby, tout d’abord, a du batailler ferme face à la coriace formation de Floirac mais remporte son quatrième succès en cinq rencontres, confirmant son statut de favori aux premières places. Deux essais de Fau et François ajoutés aux pénalités chirurgicales de Jacob Botica (5 réussies plus deux transformations) ont fait la différence et lancent idéalement le second bloc de la saison. Les filles du Stade Rennais Rugby, pour leur part, s’étaient lourdement inclinées contre le Stade Toulousain pour ouvrir leur saison mais ont retrouvé des couleurs en dominant Grenoble 36-24 avec notamment quatre essais réussis et une Caroline Drouin ultra précise sur pénalités (4). Le Rheu, enfin, bien qu’ayant terminé son match à 13, s’est offert un troisième succès cette saison en s’imposant à Plaisir, non sans peine, avec trois essais réussis !

Côté basket et volley, en revanche, moins de sourires, si l’on excepte le beau succès au tie-break des filles de Yann Chubilleau face à Sens, samedi, à Colette Besson. Battues sèchement lors de la première journée, les filles du REC Volley lancent ainsi leur saison avec ces deux premiers points. Quentin Marion et ses garçons, en déplacement à Saint-Jean Illac près de Bordeaux, n’en dira pas autant et le retour en Ligue B s’accompagne d’un net 3-0. Il faudra réagir dès samedi avec la venue du Centre de Formation France.

Pour l’URB, en déplacement vendredi soir en Vendée à Challans, le doute pourrait s’installer avec ce début de saison compliqué si les victoires n’arrivent pas bientôt dans le panier rennais. Au-delà de la terrible blessure en préparation de Rémi Dibo et des retours tardifs des internationaux Bryan Pamba et Cheik Sekou Condé de la coupe d’Afrique des Nations, les Rennais sont à la peine en ce début de saison sur le plan comptable, avec une troisième défaite d’affilée en quatre matchs (coupe de France comprise). A Challans, les joueurs de Pascal Thibaud ont failli sur leur point fort habituel, l’agressivité défensive et s’inclinent après avoir pourtant bien démarré le match. Les intentions et les qualités sont là, reste à relancer une belle dynamique au moment où le leader Rueil se présente mardi soir à Colette Besson. Les filles de l’Avenir de Rennes, pour leur part, connaissent les mêmes difficultés et enchaînent un troisième revers en quatre matchs de N2, contre Lamoboisières (64-68).

En tennis de table, le Thorigné-Fouillard Tennis de Table démarre bien sa saison en gagnant à Metz (3-2). En Rink Hockey, le CO Pacé s’incline pour sa part 4-2 à Vaux-en-Velin avec de gros regrets à la clé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire