SDL : Carton plein pour nos « Rennais » !

Ce matin, c’est champagne à la rédaction ! Le matin ? Allez non, partons plutôt sur un café avec croissants alors, mais tout de même, la chose reste suffisamment rare pour être signalée et fêtée : cinq victoires sur les cinq formations engagées, excusez du peu et permettez de s’enflammer un peu, pour le plaisir, avant qu’on ne nous demande de ne pas nous emballer !

Le Stade Rennais, tout d’abord, ne nous a pas illuminé avec un grand football et un match spectaculaire, loin de là. Déjà, la pluie abondante de la première période, glacée pour ne rien arranger, paralysait les bonnes intentions rennaises face aux insipides inspirations nantaises. Rien, ou si peu, en première période, tout juste arrêt pour Alfred Gomis puis une seconde période à peine meilleure mais illuminée par une merveille de but de Martin Terrier, en première intention, profitant d’une inspiration tout aussi géniale de Flavien Tait, auteur d’une talonnade un peu trop passée sous silence ! Cette merveille suffira, en dépit d’une ultime occasion nantaise et trois points supplémentaires rapprochent le Stade Rennais de l’OM (sixième à un point). Lens, 5ème, reste à quatre points.

Crédit photo Julien Bouguerra

Le Cesson RMHB devait lui confirmer à la maison son succès difficile obtenu à Tremblay. Difficile d’imaginer que les hommes de Sébastien Leriche allaient réussir la chose avec une telle manière ! Autoritaires, efficaces en attaque et de nouveau solides et très difficiles à bouger en défense, les Irréductibles enchaînent un second succès idéal pour lancer un mois d’avril pour le moment parfait ! Arrivent Toulouse, Limoges et Chambéry notamment, pour, peut-être, valider définitivement un maintien de nouveau en bonne voie. Méfiance néanmoins, derrière, Créteil revient fort et Ivry enchaîne les reports…

Crédit photo Julien Bouguerra

Chez les filles, pour le second match de la saison après le nul rageant concédé contre Sambre lundi (26-26), les Roses du SGRMH n’ont pas fait de détail pour dominer Noisy-le-Grand et inscrire de précieux points en vue des Play Downs. 27-22, un score net et sans bavure, pour une partie menée en tête de bout en bout, avec une grosse solidarité et une prestation XXL de Manon Sol dans les buts (19 arrêts) ! Dimanche, à Octeville, les filles joueront la cinquième place face à leurs adversaires du jour : en cas de victoire, les Bretilliennes termineraient cinquièmes et prendraient ainsi six points (les deux victoires face à Aunis) en crédit au moment de démarrer les play-offs. L’enjeu sera grand !

Crédit photo Julien Bouguerra

Côté volley enfin, double victoire pour le REC Volley, à domicile pour les garçons comme les filles. Les hommes se sont défaits d’Arles 3-0 et ne sont plus qu’à un set d’une première place définitivement acquise et de la montée en Ligue B. Chez les filles, la victoire face à Saint-Chamond 3-1 permet de réaliser un premier petit pas vers le maintien, objectif initial cette saison des filles de Yann Chubilleau.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*