Hand-CRMHB : Les Cessonnais sont prêts au combat !

Il y avait beaucoup d’incertitudes au moment de retrouver les parquets du côté du Cotentin pour Sébastien Leriche et ses garçons. Une bonne partie d’entre elles sont levées et la date du jeudi 4 février avec la réception d’Ivry pour la reprise du championnat s’inscrit avec un peu plus de certitudes mais surtout d’envie.

Vainqueurs de Dunkerque, solide équipe de Lidl Starligue actuellement neuvième (30-28), les Cessonnais ont donné le ton d’un état de forme plutôt intéressant. Avec un effectif quasiment au complet, les Irréductibles ont pu compter sur un Sylvain Hochet en feu (7 sur 8) et une aile droite assez performante également (Cardinal 4 buts, Camarero , 3 buts). Des buts à l’aile, une base arrière solide et de multiples axes de travail aux résultats positif, le local de l’étape, Sébastien Leriche, était satisfait samedi soir, dans les colonnes de Ouest France :  » C’est une soirée positive pour nous. J’avais un peu peur sur le fait de manquer de rythme mais c’était franchement plutôt intéressant. On a réussi à trouver une structure défensive ce qui nous a permis de nous projeter vers l’avant avec des buts sur jeu rapide. On s’était dit qu’on allait jouer avec les joueurs cadres sur ce match afin de s’évaluer. C’est un résultat positif. »

Le lendemain, contre Cherbourg, place donc, à ceux qui avaient moins joué la veille. En face, la JS, vaincue par Dunkerque vendredi, réussit un très bon match entre détermination et agressivité positive, avec le score pour elle tout au long de la partie. Menant même de +4 dans le dernier quart d’heure, elle ne parvient pourtant pas à garder son avantage et voit le CRMHB fondre sur elle pour finalement, réussir un nul (31-31) très encourageant sur le plan du mental en vue de la seconde partie de saison où l’objectif des barrages à l’accession est envisageable. Pour Cesson, sur cette seconde rencontre, quelques enseignements à tirer également, avec la belle prestation offensive de Rudy Séri (6 buts), du temps de jeu pour les jeunes Mathéo Briffe, Zackarie Lemonnier et Corentin Lorvellec et un mental toujours là, refusant une défaite pourtant anecdotique.

Le mental et les jambes sont au rendez-vous et qu’on se le dise, les Irréductibles sont prêts à en découdre en 2021 pour aller chercher le maintien sur le terrain le plus vite possible ! Avec Ivry et Istres en quinze jours à la Glaz Arena (et un déplacement à Aix entre les deux), le CRMHB a l’occasion de clore en partie rapidement le débat pour travailler le plus sereinement possible par la suite. A coup sûr, cette équipe est armée pour !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*