Il y a du mieux pour le Rink…malgré la défaite. En déplacement dans la banlieue  nantaise ce samedi soir, les joueurs de Vincent Couvé ont montré un tout autre visage que celui dévoilé lors de la première journée face à l’un des favoris de la poule, Quintin.

Contre Bouguenais, les Pacéens ont certes de nouveau perdu mais ont longtemps tenu tête à leurs adversaires du soir. Adrien Poidevin (notre photo), le capitaine, a joué bien que blessé et ses coéquipiers ont lutté et longtemps tenu à égalité, un but partout, bien que privés de deux titulaires, Guillaume Cochou et Victorien Renault. Ils ouvrent le score d’entrée de jeu grâce à Aurélien Renouvel mais se font rejoindre et atteignent la pause à égalité. En seconde période, un passage à vide des Pacéens est payé cash : trois buts encaissés et 4-1 pour les Ligériens. Adrien Poidevin réduit la marque mais Bouguenais ne laisse aucun espoir au CO en reprenant trois unités d’avance dans la foulée. Pour l’anecdote, un 3ème but est refusé aux visiteurs sur le buzzer… Preuve d’une soirée qui n’aura pas voulu sourire…

Néanmoins, cette seconde défaite consécutive pour entamer la saison demeure encourageante, avec un contenu bien plus dense pour des Pacéens qui savent néanmoins que la route vers un bon maintien sera semée d’embuche. Prochain rendez-vous samedi à 20 h à la Salle Emeraude à Pacé face à Quintin en coupe de France avant d’accueillir le Poiré dans quinze jours pour la troisième journée de championnat.